Vols :

Il est maintenant temps de faire le Bilan de ce séjour Sicilien qui aura eu lieu pendant la 1ère semaine de Septembre 2016.

 Nous sommes parties avec la compagnie aérienne Transavia, d’Orly. La prestation est correcte malgré l’image low-cost de la compagnie. Par contre ne te fais pas avoir sur les bagages. Il faut prendre une option de 50€ pour un bagage en soute, car celui-ci n’est pas inclut dans le prix du billet. Et une fois à l’aéroport c’est 2 fois plus cher, alors sois vigilent à la résa.

Nous avons chacune payé 188€ pour l’aller-retour avec un bagage en soute et donc en option.

Location de voiture :

Concernant la location de la voiture, nous avions choisi Italy Car Rent en comparant sur Rentalcars. D’autres compagnies étaient un peu moins chères mais les avis des clients étaient faibles (attente, poursuite judiciaire pour dégâts non causés). En arrivant à l’aéroport on était ravi de notre choix, très peu de queue par rapport à ces compagnies « low costs ».

Nous avons bénéficié d’une Fiat Panda, pour 3 personnes c’était confortable. Mais le coffre n’était pas très grand alors à 4, ça doit se compliquer avec les valises.

Pour 9 jours de location, nous avons déboursé 221€, soit 24.5€/jour.

Logements

Pour les logements, nous avons dépensé 300€ pour 4 nuits à Catane et 280€ pour 3 nuits à Agrigente. Soit un total de 580€ pour 7 nuits et pour 3. Soit 193€ par personne pour la semaine.

Budget Final

Concernant les autres dépenses : essence, bouffe, resto, sorties, entrées, visites. Je n’ai malheureusement pas retrouvé le document qui retraçait ces différents postes. Malgré tout, selon mes souvenirs, nous en avions environ pour 500€ à 3.

Au total, cela nous fait un budget pour 3 et pour 9 jours de 1864€.

Soit 621€ par personne pour ce séjour tout compris (vols, location de voiture, logements, repas, activités…).

TOPS & FLOPS de la Sicile

Les tops de la Sicile :

  • L’ascension de l’Etna, sans hésiter un superbe souvenir. On en a bien chié et puis on est arrivé comme des touristes sans vêtements chauds. Mais c’est devenu un moment mémorable.
  • La gastronomie, que ce soit sur le pouce en commandant des Arancini/ Pizzas ou dans des restaurants plus élaborés, nous n’avons jamais été déçu, au contraire. En plus de goûter à ces plaisirs, les prix sont vraiment très abordables sur l’île.
  • La vallée des temples et tous les vestiges archéologiques conservés dans les villes. C’est une richesse incontestable qui vaut vraiment le détour dans un environnement authentique.

Les flops de la Sicile :

  • La conduite des locaux, très hasardeuse et de mauvaise foi, quand c’est eux qui sont en tort.
  • L’annulation de notre excursion aux îles Éoliennes qui devait être un temps fort du séjour.

Une deuxième fois?

A priori, pas de retour prévu sur cette île.

J’ai beaucoup aimé la Sicile mais ayant déjà fait le tour des différents lieux forts, je ne pense pas vouloir revenir prochainement. Il m’a manqué quand même du temps pour bien visiter Palerme.

Je pense qu’il faut minimum 10 jours et plus confortablement 15 jours pour faire le tour  et prendre le temps de profiter.

C’est une belle destination pendant les beaux jours, les touristes doivent prendre possession de l’île en Juillet/Août, à faire plutôt en Mai/Juin et Septembre dans ce cas.

Mais selon moi une fois qu’on a fait le tour, on a vu l’essentiel. Encore que je ne serais pas contre de remonter l’Etna et j’ai à cœur de voir ces îles Éoliennes un jour…