2 jours chez José dans la jungle, à l'albergue El Socorro!

papillon dans la ferme de Lapaz

2 jours chez José dans la jungle à l’Albergue El Socorro :

Voici mon coup de cœur du séjour. Ici, ce n’est pas seulement un logement que tu vas découvrir mais une expérience unique

José est un Costaricien qui fait tous de ces deux mains, il construit sa maison, tient sa ferme (vaches, poules, chèvres…), vit en quasi autarcie avec sa femme et sa fille. C’est donc à l’albergue el Socorro que tu pourras le rencontrer.

C’est aussi un homme qui adore partager sa passion pour la nature et son bosquet, comme il aime l’appeler.

Si tu viens ici, lors de ton séjour au Costa Rica, saches que ce n’est pas le confort de luxe qui t’attends. Juste une expérience simple et authentique, au milieu de la jungle et en dehors du temps…

  1. Rencontre avec José à l’albergue el Socorro:
  2. Descente en rafting sur le rio Sarapiqui 
  3. Après-midi dans le bosquet
  4. Dernière matinée incroyable 
  5. Bilan de ces 2 jours

1-Rencontre avec José à l'albergue el Socorro:

J’arrive dans l’après-midi chez José et c’est sa fille qui m’accueille sur le parking.

Autant te le dire d’entrée, il est impossible de venir à l’albergue el Socorro, sans 4×4. C’est une piste, pleine de pierres qui te permets d’accéder à ce petit paradis.

José, nous accueille pour nous présenter la maisonnette dans laquelle nous allons séjourner.

Il s’agit d’une chambre privée avec salle de bain, il y a un lit double et un lit superposé. Tout était très fonctionnel, mais sans fioritures. Le confort simple et minimal donc.

notre hébergement chez José au milieu de la jungle( costa Rica)

José, vient nous chercher avant le repas du soir (car tu manges sur place ici, pas  restaurant aux alentours). Il nous fait une visite de sa ferme, d’une partie de son terrain, il bavarde bien!

Puis nous mangeons sous le beau réfectoire (préau ouvert sur l’extérieur). C’est à ce moment là que les singes hurleurs se réveillent…

Question cuisine, c’est sa femme et sa fille qui s’occupent de tout et honnêtement, c’était toujours très bon.

Question prix, José nous explique qu’il peut nous faire découvrir plein d’activités lors de notre séjour (randos, observation oiseaux, participation à la ferme, découverte cascade cachée) et que les repas sont aussi compris pour 75$/personne et par jour.

C’est un prix assez important à première vue, mais n’oublies pas que dans les 75$, tu as l’hébergement, 3 repas et les activités…

2-Rafting sur la Rio Sarapiqui:

Avant notre départ pour le Costa Rica, mon conjoint et moi même voulions absolument tenter l’expérience d’une sortie en rafting.

Chose promise, chose faite, nous avons sollicités un prestataire basé sur la Virgen, à 45 min de chez José.

Il s’agit du Sarapiqui Outdoor Center, c’est un spécialiste des sorties en rafting et en kayak.

Plusieurs durées d’activités sont possibles, de 2h à la journée complète. Et ils peuvent t’emmener sur des secteurs plus ou moins difficiles, en fonction de ta demande et de ton niveau.

rafting sur le sarapiquiri au costarica

Au final, nous avons partagé notre embarcation avec le guide et un autre couple.

Il y avait aussi un instructeur en kayak qui nous suivait.

La ballade était vraiment chouette, entre moment calme et rapides qui secouent dans tous les sens.

L’activité en elle même a duré 2h, pour 50$/chacun.

3-Après-midi dans le bosquet:

Après notre virée du matin en rafting, nous rentrons manger chez José. 

Puis comme prévu, nous allons passer l’après-midi avec lui.

Il nous amène dans la jungle et nous fait marcher vers la rivière et ses cascades. 

Parfois, il faut descendre une paroi ou longer la roche en s’aidant d’une corde. De vrais aventuriers, perdus dans la jungle Costaricienne…

Nous arrivons à « sa piscina », une cascade formant un bassin naturel. 

Cela fait 2h que nous sommes partis et nous n’avons toujours croisé personne…

Puis, après une baignade bien méritée, nous repartons de plus belle.

José nous donne pas mal d’infos sur la faune et la flore locale. C’est un vrai passionné!

Nous rentrons au coucher du soleil, José nous propose de nous lever tôt demain matin pour l’aider à la ferme!

4-Dernière matinée incoroyable!

Ce matin, nous nous levons à 4h du mat’ pour observer le lever du soleil. Et aussi pour écouter le réveil de la jungle, croyez moi, c’est une expérience incroyable!

Entre les oiseaux qui se réveillent et les singes qui commencent à hurler, c’est un moment unique à vivre!

Puis comme prévu, nous rejoignons José à sa ferme.

Nous allons pouvoir l’aider à traire les vaches, nourrir ces différents animaux et comprendre finalement qu’ils vivent ici en quasi autarcie.

Les œufs, le lait, la viande, les légumes, les fruits, sur le plan alimentaire, tout est produit ici, c’est très impressionnant.

Puis après un bon et copieux petit déjeuner (riz, haricots rouges, omelette à la Costaricienne), José va nous délivrer son dernier atout.

Il nous emmène en voiture dans un champ voisin à 10 min de chez lui. On passe plusieurs enclos avant de se garer en plein milieu d’un pré.

Puis, on descend en lisière d’une forêt et derrière ces arbres, se trouve une des cascades les plus impressionnantes que j’ai eu le plaisir de voir.

La casacade El Socorro mesure 125 mètres de haut, autant dire qu’il aurait été dommage de la rater!

5-Conclusion:

Le passage chez José fût pour mon conjoint et moi même, un véritable temps fort de notre séjour au Costa Rica.

Par de réseau, tu es au beau milieu de la jungle sur un domaine magnifique, tu manges comme un roi et José te fait partager son quotidien avec passion!

Merci encore à lui et à sa famille, pour sa gentillesse et sa patience, car le seul souci chez José, c’est qu’il ne parle pas anglais.

Du coup, mieux vaut parler espagnol ou le baragouiner. Je te mets le lien de son site, si cela t’intéresses, pour moi c’est donc un lieu incontournable du Costa Rica, si tu aimes la nature et l’authenticité : http://www.albergueelsocorrosarapiqui.com/