Bus Tissamaharama - Polhena :

Après 3h de bus, nous voici arriver à Matara, en provenance de Tissamaharama. Il nous faudra emprunter un tuk-tuk pour se rendre jusqu’à Polhena Beach en quelques minutes.

Logement :

Nous choisirons comme logement « Chez Lolo&Su guesthouse », il s’agit d’une maison tenue par un couple Franco-sri Lankais. Lolo est celle qui nous reçoit, de manière très chaleureuse. Les chambres sont propres, spacieuses et la maison est à quelques mètres de l’Océan.

Elle nous détaillent toutes les activités à faire sur place, le surf, la plage, les restos et bars , shopping mais surtout ce que j’attendais impatiemment, la plongée avec les tortues.

Visites & Activités :

En effet, la petite plage publique de Polhena Beach (voir carte), est protégée par une barrière de corail. Et les tortues marines sont connues pour y vivre à l’intérieur et même pour pondre sur ces plages lors de la saison (qui commence fin Janvier, à priori).

Lolo met à disposition de ces hôtes, tout l’équipement nécessaire pour aller à leur rencontre (palmes, masque et tuba) et sans frais supplémentaires.

Elle conseille de partir tôt le matin, au lever du soleil (6h) pour aller les observer. C’est le moment ou la mer est la plus calme et ou le sable n’est pas encore brassé. Tu pourras donc y trouver, une meilleure visibilité.

On s’est levé 2 fois pour vivre ce moment magique, à chaque matinée on a un peu galéré pour trouver notre première tortue. Mais ensuite ça n’arrête plus. On verra une dizaine de spécimens par jour, pour 1h30 dans l’eau à chaque fois.

Il faut être patients, être plutôt cool et surtout, ne pas toucher les tortues. Car tu y laisseras ton odeur et tous les petits poissons qui nettoient leur carapace, ne le feront plus avec ta trace.

L’activité est ouverte aussi bien aux adultes qu’aux enfants, car le lagon ne dépasse pas les 1m50 de profondeur et les courants sont faibles.

Après cette belle plongée, on rentre tout pile pour le petit déjeuner. Celui ci est assez simple, mais suffisant pour nous.

Puis la matinée sera consacrée à traverser le village en long, en large et en travers, pour observer les différentes plages et spots de surf.

On mangera au Toprest en sortie Ouest de Polhena, et ça valait vraiment le coup!

Ensuite, nous avons pris un cours de surf dans l’après-midi, avec l’hotel Sabine’s situé en face de la mer à côté de notre logement. C’est Lolo qui nous soufflera l’adresse et les moniteurs sont très pros. On a attendu que la mer se calme pour se jeter à l’eau. Et après quelques difficultés, me voilà debout sur ma planche et plusieurs fois de suite…

Le soir pour boire un coup, je te recommande le Dr House, superbe bar en plein air, qui peut vite être pris d’assaut surtout quand il y a des concerts de prévu.

Le lendemain matin, c’est donc reparti pour l’observation des tortues. Pour moi c’est vraiment le moment le plus magique de notre voyage, c’est tellement beau à voir…

Le matin, on prendra cette fois ci une location de surf, sans moniteur, toujours chez Sabine. C’était plutôt prometteur et ça permet de commencer à être autonome, notamment sur le fait de ramer pour prendre une vague, au lieu d’être pousser par quelqu’un.

Bus Polhena - Unawatuna :

Puis c’est l’heure des adieux avec Lolo.

On mangera au Sajee’s, cuisine familiale et typique , à prix dérisoire, juste à côté du logement. Et on prendra ensuite le Bus, direction Unawatuna, moins de 2h pour ce trajet.