Notre parcours sur le GR70 aura duré 6 jours, début Août 2018.

Nous sommes venus et repartis en voiture en ayant un pied à terre proche d’Alès, dans ma famille.

Concernant notre ânesse Sipora, nous avons pu bénéficié de sa présence grâce à l’association onagre à Marveillac.

Le coût pour Sipora, comprenait :

  • son transport du point de départ (Station du Mont Lozère) et son retour (St Jean du Gard) en camion
  • sa présence lors des 6 jours
  • son matériel
  • sa nourriture (orge et foin, 5€ à réglé à chaque étape)

Nous avons déboursés 350€ tout compris pour ces 6 jours. Ce qui revient à 58€/jour.

Pour le GR, nous avons juste acheté le topo-guide avant de partir, ce qui nous a couté 16€.

Pour les nuitées en camping, il faut compter un peu moins de 15€ par nuit pour 2, soit pour 6 nuits : 90€ grand maximum.

Concernant la nourriture, le midi sur le GR, on mangeait des salades en conserve avec fruits et granny. Le soir, on se faisait un peu plus plaisir, avec un repas en gîte ou un petit resto.

Au total, le voyage nous aura couté 550€ pour 2, soit 225€/personne et pour 6 jours avec un âne (sans transport car cela dépend de votre point de départ).

Les Tops :

  • Incontestablement en première place, la relation avec Sipora. On s’est très vite attachée à elle. D’ailleurs notre duo s’est vite transformé en trio et c’était vraiment agréable de sentir qu’elle nous ai adopté et fais confiance. On repartirai volontiers avec elle pour une nouvelle aventure.
  • Le Chemin est vraiment magnifique, en 6 jours on est passés à travers des paysages complètement différents. J’ai beaucoup aimé le début en Lozère et l’étape vers Cassagnas en suivant le tracé de l’ancien chemin de fer, longeant la rivière.
  • L’accueil dans les hébergements à toujours été chaleureux, sauf peut être à Mijavols, mais c’est un personnage à part. Sinon, les hôtes dans les gîtes ou campings ont toujours été accueillants et plein de bienveillance notamment pour notre âne.
  • Les rencontres avec les autres marcheurs. On ne pensait pas en faire autant  en chemin. Mais en suivant un GR avec des étapes prédéfinies, tu croiseras sur le chemin et surtout le soir dans les différents logements, les mêmes personnes. Du coup, on fait chacun son bout de chemin la journée et on refait le monde le soir. C’est la première fois  pendant mes vacances, que j’échange autant avec des personnes complètement différentes mais avec un but commun.

Les Flops (si on doit en trouver…) :

  • Parfois la chaleur, nous a un peu étouffer, mais heureusement, on a pas eu de grosse canicule. Et puis d’un autre côté, nous avons vécu une nuit sous tente avec des orages monstrueux et une journée bien humide. Mais comme dirait ma grand-mère, c’est le jeu ma pauvre Lucette…
  • Dans le topo-guide, je ferais une légère critique, c’est l’absence de description sur le dénivelé des étapes. Certes, il y a la carte avec les courbes de niveaux, mais selon moi, il serait plus précis de noter cette information.
  • L’accueil au camping municipal du Pont de Montvert, très désorganisé…

En conclusion, très peu de négatif par rapport à tous ces Tops.

Nous avons prévu de refaire de la rando itinérante car ça nous a vraiment plu.

Concernant ce GR, il serait peut être intéressant que nous exécutions la partie nord du Puy en Velay au Mont Lozère.

En conclusion, vivre cette expérience en couple, coupé du monde pendant 1 semaine et profiter de l’instant présent, c’est vraiment magique. Je vous le recommande fortement, une nouvelle manière pour nous de couper pendant les vacances, méthode adoptée!

Il en faut peu pour être heureux…

Voici en images le résumé de notre périple :