Arrivée :

Nous arrivons à Florence en train, en provenance des Cinq Terres. Pour cela, nous avons pris un train à la Spezia jusqu’à Pise. Et ensuite, nous attendait une correspondance de Pise à Florence. Il faut compter 1h30 pour effectuer ce trajet en train. Tu retrouveras plus d’informations sur le site Trenitalia.

La Gare de Florence se situe en plein centre-ville. Idéal pour attraper un bus, afin de rejoindre notre logement. Attention, j’avais lu dans différents guides, qu’il existait des pass pour les transports en commun sur 2/3 jours. La compagnie de bus a stoppé cette offre. Donc pour se déplacer le mieux est de prendre un carnet de tickets (valables en tramway et bus).

Si tu arrives via l’aéroport de Florence, saches qu’il existe un Tramway T2 pour te déposer jusqu’en centre-ville. 

Logement :

Le logement la Terraza di Paola est situé dans le quartier Oltrarno. Il s’agit d’un quartier pittoresque de la ville. Le centre historique est à 1.5km environ. 

C’est donc Paola qui tient ce joli appartement partagé. Elle nous a accueilli avec le sourire et nous a partagé quelques précieux conseils pour visiter Florence (que tu ne trouves pas dans les guides et que je partagerais plus loin dans l’article).

Ici, 3 chambres privées sont disponibles et 2 salles d’eau. Tu as accès à une cuisine, un salon et une salle à manger.

Le petit déjeuner est compris dans la formule. Tout est à disposition sur place sous la forme de buffet. Et le matin, à l’heure de ton choix, tu peux apprécier la vue du balcon.

Visite Florence :

Après avoir déposé nos bagages chez Paola, nous décidons de faire la visite du quartier. 

Ici à Oltrarno, j’ai bien aimé cette sensation d’être dans une ville historique, presque médiévale à certains moments. Avec ces grandes portes en bois et ces bâtiments en pierre. On croisera, notamment la porta San Frediano ainsi que son église. On rentrera aussi dans l’église Santa Maria del Carmine. 

C’est en recherchant un restaurant pour la soirée qu’on tombera sur l’Osteria Personale.

Il s’agit d’un superbe restaurant gastronomique avec une décoration très agréable. L’ambiance est plutôt romantique, à faire en couple à mon avis. Le menu gastronomique est à 40€ (entrée/plat/dessert).

Les mets étaient vraiment délicieux avec des saveurs originales. Le seul bémol est que pour ce menu à 2, tu dois prendre la même entrée et le même plat que ton ou ta partenaire.

Et si tu n’aimes pas l’ambiance un peu guindée, passes ton chemin. Il est vrai qu’ici, c’est le service aux petits soins.

Le lendemain nous tombons sur un marché de l’autre côté du fleuve. Celui-ci se trouve  dans le Parco delle Cascine. Honnêtement, ce n’était pas un marché très intéressant. Il y avait plutôt des vêtements ou des articles pour la maison. On est tombé dessus par hasard, mais ça ne nous a pas marqué.

Ensuite, on est allé vers le centre historique en passant devant la fameuse Cathédrale di Santa Maria del Fiore de Florence. C’est édifice est incroyable, de part son architecture, ses couleurs, sa grandeur. Un vrai coup de cœur. Tu peux visiter gratuitement l’édifice, mais une queue de 400 mètres t’attends en milieu de matinée.

Il pleut toujours sur Florence, on décide donc de visiter plus tard pour éviter de se tremper pour la journée.

Paola m’avait conseillé de visiter la bibliothèque Oblate. Tu as un petit musée à l’intérieur, gratuit. Et surtout une terrasse en hauteur avec une vue magnifique sur la cathédrale. Tu trouveras un café pour boire un coup ou même manger sur le pouce. C’est le repère des étudiants ici.

Pour déjeuner, nous nous dirigeons vers le Mercado di Sant’Ambrogio. Ici, tu peux manger typique, avec des serveurs très agréables, en plein milieu du marché et à un prix modeste.

Puis l’après-midi sera rythmé entre plusieurs visites :

  • le  jardin botanique
  • la Cathédrale Santa Maria del Fiore
  • le Ponte Vecchio
  • le palazzo Pitti

Une superbe idée que nous a donné Paola, est de se rendre à l’Hotel Lucchesi. Tu peux rentrer gratuitement, monter au dernier étage via les ascenseurs. Et ici, tu auras accès à un rooftop à 360° sur Florence. Si le temps le permet, le bar est certainement ouvert. Nous il pleuvait à grandes gouttes, donc pas  de mojitos en terrasse et pas de baignade non plus, car il y a une piscine là haut. Mais ça valait bien le coup, la vue est à tomber!

Le soir même, nous dinerons au pied du logement. Il s’agit du « C’est la vie », restaurant de famille, très agréable pour notre dernière soirée Italienne.

Le lendemain matin, nous partons après un bon petit déjeuner. Nous avions réservé une consigne la veille, proche de la Gare de Florence, pour nos bagages. En effet, nous reprenions l’avion ce soir là et il nous fallait donc un lieu de garde pour éviter de se trimbaler les sacs de voyage toute la journée.

Pour cela nous avons fait appel à l’application Nannybag qui a trouvé un hôtel proche de la Gare qui proposait ce service (10€ pour 2 bagages à la journée).

Après avoir déposé les bagages, on file rapidement vers la Galerie des Offices, connu pour être le plus beau Musée de Florence et un des plus intéressants au Monde.

Nous n’avons pas pu nous procurer de billets via internet, car je m’y suis prise trop tard. Le seul moyen est donc de faire la queue le plus tôt possible le matin. Pour ensuite acheter des tickets à une heure précise dans la journée.

Après 45 minutes de queue, nous voilà avec nos précieuses entrées, valident à 13h. 

Il nous reste donc 2/3h avant d’y rentrer. Nous décidons d’aller faire quelques emplettes au Marché Central cette fois-ci. On trouvera nettement de quoi se régaler : pâtes, huile, truffe fraîche…

Et comme pour le marché Sant’Ambrogio, tu as aussi des espaces pour manger sur place. Ce que nous ferons avec joie, via un assortiment de pizzas, fougasses et j’en passe…

Tu peux aussi prendre des cours de cuisine ici, si ça t’intéresse.

Après cette pause culinaire, nous retournons au Musée à 13h tapante. Et je vais vivre 2h30 en dehors du temps. La Galerie des Offices est vraiment un lieu à part. Rien que l’endroit est magnifique, les salles, le sol, les fenêtres, les poutres… Mais en plus, le contenu de la visite est très riche. Il y a du monde, certes, mais tu ne vois pas du Rembrandt, Boticelli, Michel-Ange et Rafael tous les jours!

Retour Aéroport

Puis nous filons récupérer nos bagages à la consigne de l’Hotêl. Et nous empruntons le Tramway T2 pour se rendre à l’aéroport. Il marque d’ailleurs un arrêt à quelques mètres de la consigne et de la gare de Florence. Quelle organisation !!!

Pour information, celui-ci circule de 5h du matin à 00h30 en fonction des arrêts.

Conclusion

En conclusion, Florence est une ville que j’ai adoré.

Les édifices sont majestueux et la Cathédrale est juste une merveille architecturale. J’ai adoré me balader dans les rues étroites et pavés du cœur de ville. On pourrait s’y perdre, des heures durant.

Le musée de la Galerie des Offices est exceptionnel. Si tu aimes les musées, fonces! Sinon, un petit coup d’œil dans la cour extérieure peut te permettre de profiter au moins du cadre.

Je te recommande de manger au moins une fois sur un marché, l’ambiance y est très agréable. Et c’est une belle alternative, si tu veux ramener des vivres à la maison. Les commerçants ont l’habitude de mettre sous-vide certains produits, comme la charcuterie, le fromage et même la truffe fraîche…

Alors partant(e) pour une nouvelle aventure ?