Top 3 des spots pour surfer au Maroc!

Top 3 des spots pour surfer au Maroc!

Le Maroc est réputé pour ces nombreux spots de surf, le long de la côte Atlantique.

Lors de mon séjour en Août 2019, j’ai effectué 6 jours entre Agadir et Essaouira, pour trouver les meilleurs spots de surf!

Voici le résultat de mon expérience autour de cet article: Top 3 des spots pour surfer au Maroc!

  1. Les conditions de surf au Maroc
  2. Tamraght, la moins touristique
  3. Taghazout, pour allier plaisir et surf
  4. Imsouane, l’authentique!
  5. Bilan

1-Les conditions de surf au Maroc:

Tu peux surfer tout le long de l’année au Maroc et spécialement dans la région d’Agadir. Grâce à son climat doux et ensoleillé.

Les vagues sont abondantes, elles sont accessibles à tous types de surfeurs.

Du débutant qui fait ses premiers take off sur une planche, jusqu’au surfeur expert qui veut se mesurer aux vagues mythiques de la région et qui ont fait sa renommée mondiale.

La saison « Surf » au sud du Maroc, s’étale entre Octobre et Avril. Ce qui est équivaut à la période où les houles sont abondantes vers ses côtes. Les vagues sont à cette période consistantes et en quantité, où on peut surfer dans toute la région et en fonction de son niveau.

D’avril à octobre, les houles sont moins abondantes mais néanmoins présentes, il suffit à ce moment là de cibler les spots de surf qui retiennent facilement la houle et qui permette de pratiquer le surf même quand les houles sont petites.

L'été au Maroc n'est pas forcément chaud, enfin pas partout:

Pour information , il existe un phénomène météo l’été sur la côte Marocaine, amenant un brouillard persistant.

Des qu’on s’éloigne du littoral, les nuages disparaissent, mais sur la côte, ils peuvent rester toute la journée.

Sur la plage, il ne fait pas très beau et l’air peut même être froid.

Pour ne pas que tu sois déçu une fois sur place, saches que cela peut arriver tous les jours, pendant ton séjour.

Une fois l’été terminé, le brouillard n’apparaît plus jusqu’à l’année suivante.

2-Tamraght, la moins touristique:

Tamraght est un petit village situé à 15 kms au nord d’Agadir.

Le village est un peu en retrait de la plage principale. Ce n’est donc pas un accès très pratique avec la planche en main.

Mais, il existe des loueurs de planches directement sur la plage (120 dirhams par jour pour planche et combinaison).

En ce moment ce construit un énorme complexe immobilier le long de plage. C’est dommage, car l’endroit est sauvage et finalement pas si fréquenté par les touristes.

J’ai séjourné au Local Surf Maroc, en contre-haut du village. Rachid, nous a reçu dans une des chambres de la maison familiale, puisqu’il vit ici avec son frère.

Il donne aussi des cours de surf via des surf-camp d’une semaine ou plus.

La maison est charmante et la terrasse est très agréable pour le petit dej et les soirées.

Si tu veux manger un morceau à Tamraght, je te conseille les restaurants Babakoul, très bonne cuisine et bons jus de fruits frais.

3-Taghazout pour allier plaisir et surf:

Taghazout est un magnifique village de pêcheurs, situé un peu plus au Nord de Tamraght.

C’est clairement plus fréquenté que cette dernière, tu trouveras facilement de quoi te loger et te restaurer.

C’est un endroit, où semble t’il, les pêcheurs et surfeurs vivent en harmonie.

Le village n’est pas très grand, mais est très joli pour se balader à pied dans les ruelles.

La plage n’est pas immense, mais c’est un spot reconnu pour les surfeurs, d’où les nombreuses constructions qui poussent autour.

Taghazout est donc une super destination pour le surf.

Mais c’est aussi un village à visiter, quoi de mieux que de mixer les 2 en voyage…

Tu trouveras de bonnes adresses, pour manger du poisson frais où pour déguster des choses plus occidentales que le traditionnel Couscous.

Personnellement, j’ai adoré mon repas au Sunset. J’ai mangé un délicieux hamburger, en fin de séjour, c’était mon petit plaisir. Enfin pas le seul, car j’ai enchaîné avec une crêpe façon tatin, un délice 😉

Concernant le logement, je n’ai pas dormi sur place, j’étais sur Tamraght. Mais,  à priori, le surf lodge Taghazout est un des meilleurs sur le village.

Sinon, tu peux aussi louer un appartement si tu préfères un long séjour pour un surf-trip, voici mon adresse noté 9.9/10!

 

4-Imsouane, l'authentique:

Imsouane est situé encore un peu plus au Nord, à 2h d’Esaouira.

Il s’agit aussi d’un village de pêcheurs et de surfeurs depuis maintenant quelques années.

Le village est enclavé, puisqu‘une seule route vient jusqu’ici et s’y arrête.

Attention, il n’y a pas de distributeurs d’argent, ni de pompe à essence, au village.

Ce n’est pas très grand et la partie commerçante se situe en front de mer, enfin plutôt d’Océan ici. Tu y trouveras, épicerie, restaurants, bars, boutiques de surf…2h

 

Il existe 2 spots de surf à Imsouane:

La Cathédrale:

Le spot est à droite du village. Tu vois la plage en haut du parking principal.

Tu trouveras des vagues gauches et droites, avec des hauteurs plus impressionnantes et plus de houle aussi qu’à la baie.

C’est donc un spot plus pour les confirmés, voir experts lorsque les rouleaux s’enchaînent.

Je ne peux t’en dire plus, car je n’y suis pas allée, vu mon niveau 🙂 mais les surfeurs dans l’eau avaient l’air de bien galérer quand même…

La Baie:

Lorsque tu regardes l’Océan, à gauche du village se trouve le spot de la baie. 

Si la marée est basse, tu peux longer la plage par le sable. Sinon tu devras emprunter un petit sentier pour te rendre à la plage à marée haute.

C’est un bon spot pour les débutants et intermédiaires. En effet, ce spot est caractérisé par une belle droite, d’une longueur incroyable. 

Selon les locaux, cette vague est meilleure à marée montante.

Concernant la période, je suis allée à Imsouane pendant la fête de l’AÏd. Tout n’était pas fermé, mais une majorité tout de même. Je pense qu’il doit y avoir une autre ambiance avec les pêcheurs et les locaux.

J’ai très bien mangé dans la crêperie de Pierre, une bonne adresse pour tes repas.

Et concernant mon logement, j’ai été magnifiquement accueilli dans cette auberge l’Afer surf Hostel.

Le petit déjeuner était excellent sur la belle terrasse, notre chambre double était bien décoré et spacieuse.

Malgré le fait que ce soit une auberge, c’était tout de même calme en soirée.

Et point important, l’auberge peut te louer des planches de surf et propose même des cours avec des moniteurs de coin.

J’ai donc tester ces 2 services, le cours avec un certain « Youssef » m’a permis de reprendre un peu les bases (250 dirhams pour 2h30).

Et la location, m’a permis d’être un peu plus autonome dans l’eau (80 dirhams pour la journée avec la combinaison).

5-Bilan:

J’ai passé une super semaine sur la côte Atlantique Marocaine, au moment de l’Aïd. C’est un moment spécial pour les musulmans, puisqu’ils se regroupent tous en famille aux 4 coins du pays. Les commerces sont souvent fermés et l’activité est bien ralentie.

Si c’était à refaire, je me logerais plus sur Taghazout que Tamraght car le village est vraiment plus sympa. Certes, le prix du logement doit être un peu plus cher, mais l’environnement vaut le coup.

Concernant les spots, mon préféré a été celui d’Imsouane- La Baie où je me suis bien fait plaisir. La vague est vraiment facile à prendre, pas besoin de ramer pendant des heures, et pas trop de rouleaux à traverser. C’est donc un bon spot pour les débutants-intermédiaires.

A propos de la saison, il est vrai qu’Août n’est pas le meilleur mois pour pratiquer le surf au Maroc, même si certains spots restent agréables. Donc si tu veux partir au Maroc, uniquement pour le surf, prévois ton trip pendant la bonne saison d’Octobre à Avril.

Pour le coût des locations de planche, mieux vaut louer à la semaine qu’à la journée, environ 500 dirhams pour une semaine contre 120 à la journée.

Prochaine étape: Les indispensables à visiter à Essaouira!